Hors Sol

Etre « hors sol », c’est se mettre en apesanteur pour faire émerger un univers décalé, une écriture contemporaine, burlesque, ludique et poétique qui peut aussi se soumettre au choc de la pesanteur.
S’arracher à la gravité : le saut est un symbole de plénitude, de respiration, de liberté…
La compagnie Hors sol est empreinte de cet état.
Volonté affichée de mettre dans un état de suspension le plus grand nombre et d’entraîner le spectateur pour quelques instants, en immersion, dans une bulle « Hors sol ».
A chaque création, l‘être humain est au cœur de la pièce chorégraphique. Les problèmes de société sont le fil rouge des projets artistiques. Ils sont traités tantôt de façon burlesque, le comique venant grimacer des situations pourtant difficiles, tantôt de façon poétique pour mettre de la distance avec une réalité trop pesante, ou encore, sont parfois traités de façon plus réaliste et crue de manière à questionner le public sur le thème de fond proposé.
Parce que la compagnie axe son travail sur l’être humain, elle a donc pour objectif d’être toujours en proximité avec le public, de chercher son interaction avec lui. A travers certaines créations, le spectateur est partie prenante et peut réagir pendant la pièce. Il est parfois envisagé de mettre sur scène des amateurs, entourés des danseurs professionnels ; Marie-Elisabeth Wachter propose également des ateliers chorégraphiques en lien avec les pièces qu’elle diffuse.